Explorer les différents items pour donner votre diagnostic
Vous avez débloqué un nouvel onglet
Validez votre choix...
Mauvaise réponse, choisissez un autre diagnostic
Bonne réponse.
Bonne réponse ! Validez vos arguments.
Essayez un autre cas patient ?
Patient
Homme de 56 ans d’origine algérienne
Motif de consultation
Altération de l’état général et toux
Histoire de la maladie
Le patient présente depuis 2 mois et demi une asthénie avec un amaigrissement modéré, des sueurs nocturnes et une toux sèche.
Échec d’une antibiothérapie classique suite à une consultation datant d’un mois pour la même symptomatologie.
Antécédents
Antécédents familiaux : néant
Antécédents personnels : tabagisme, profession pêcheur
SUIVANT
Examen clinique
Etat général relativement conservé avec légère asthénie
Fébricule à 38°
Toux sèche
Sueurs
Râles crépitants aux 2 bases pulmonaires
Rythme cardiaque régulier
Pas de signes neuro-méningés
Absence d’organomégalie
Examens paracliniques
Radiographie pulmonaire : opacités micronodulaires sous forme d’infiltrat en grain de mile aux 2 plages pulmonaires (miliaire) ; cliché identique à celui réalisé il y a un mois lors de la 1ère consultation
Numération Formule Sanguine : rien à signaler
Bilan biologique : glycémie normale, bilan rénal normal, bilan hépatique normal, bilan inflammatoire normal, électrophorèse des protéines sériques normale
Electrocardiogramme : normal
SUIVANT
Devant ce tableau clinique, les diagnostics suivants ont été évoqués :
Tuberculose pulmonaire
Métastases pulmonaires
Maladie de Hodgkin
Sarcoïdose
SUIVANT
Veuillez trouver les résultats des examens complémentaires prescrits :
Bilan calcique : hypercalcémie avec hypercalciurie
Dosage de l’Enzyme de Conversion de l’Angiotensine (ECA) : augmentée
Intradermoréaction (IDR) à la tuberculine : négative
Recherche de Bacille de Koch (BK) : négative
Fibroscopie bronchique avec biopsies étagées : présence de granulomes non caséeux, absence de cellules cancéreuses
Échographie abdomino-pelvienne : normale
Examen ophtalmologique (Fond d’œil) : absence de tubercules de Bouchut
Sérologies : normales
Scanner pulmonaire : syndrome interstitiel diffus avec miliaire micronodulaire prédominant au niveau des lobes supérieurs sans fibrose et de multiples adénopathies médiastinales bilatérales et symétriques de petites tailles
SUIVANT
Quel est votre diagnostic ?
VALIDER
Sarcoïdose

Quels arguments étayent votre diagnostic ?

Oui, étaye le diagnosticNon, n'étaye pas le diagnostic
Asthénie
Fébricule
Toux chronique
Sueurs nocturnes
Hypercalcémie avec hypercalciurie
IDR à la tuberculine négative
Augmentation de l’ECA
Présence de granulomes non caséeux au cours de la fibroscopie bronchique avec biopsies étagées
Miliaire avec adénopathie médiastinale au scanner thoracique
Âge du patient
Fond d’œil normal
VALIDER
Conclusion
Les bonnes réponses sont :
Oui, étaye le diagnosticNon, n'étaye pas le diagnostic
Asthénie
Fébricule
Toux chronique
Sueurs nocturnes
Hypercalcémie avec hypercalciurie
IDR à la tuberculine négative
Augmentation de l’ECA
Présence de granulomes non caséeux au cours de la fibroscopie bronchique avec biopsies étagées
Miliaire avec adénopathie médiastinale au scanner thoracique
Âge du patient
Fond d’œil normal
L'avis de l'expert
Épidémiologie
La sarcoïdose est une maladie rare multisystémique de cause inconnue caractérisée par la formation de granulomes immunitaires dans les organes infectés, principalement le poumon. C’est une maladie ubiquitaire dont l’incidence annuelle est d’environ 1/6 300 chez les hommes et 1/5 300 chez les femmes.
Symptômes
Toux sèche, manifestations oculaires et cutanées (érythèmes noueux), adénopathies périphériques, asthénie, amaigrissement, fièvre, sueurs nocturnes.
Démarche diagnostique
Radiographie pulmonaire à la recherche d’adénopathies médiastinales, d’une atteinte parenchymateuse, d’une fibrose.
Examens biologiques : calcémie, calciurie, enzyme de conversion de l’angiotensine.
Fibroscopie bronchique avec biopsies pour mise en évidence de granulomes non caséeux.
Retrouvez les centres experts sur www.orpha.net.
Références
  • Orphanet. Sarcoïdose. www.orpha.net, consulté le 27, avril, 2017.
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de cookiesOk
 
Le formulaire a été envoyé avec succès !
Votre avis compte
Je souhaite recevoir des informations sur l’actualité Sanofi.
Je veux rester inform(é)e

Les scores d’évaluation de la sévérité et du retentissement de la dermatite atopique (eczéma atopique) sont variés et différents selon les pays.

La sévérité de la dermatite atopique (eczéma atopique) peut être appréciée par 3 scores 1 :

SCORAD

Score de sévérité, intensité des symptômes, critères subjectifs
qui évalue le prurit, la qualité du sommeil, sur 102.

DLQI

Score de qualité de vie en dermatologie, sur 30.

EASI

Score de sévérité topographique, intensité des symptômes, sur 72.

Dermatite
atopique
LégèreModéréesévère
SCORAD 2< 2525-50> 50
DLQI 3< 56-10> 10
EASI 41-77-21> 21

(1) Rehal B. and Armstrong A. Health outcome measures in atopic dermatitis: a systematic review of trends in disease severity and quality-of-life instruments 1985–2010. PloS one 6.4 (2011): e17520

(2) Wollenberg, A., et al. Consensus‐based European guidelines for treatment of atopic eczema (atopic dermatitis) in adults and children: part II. Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology 32.6 (2018): 850-878.

(3) Silverberg JI. et al. Severity strata for POEM, PO-SCORAD, and DLQI in US adults with atopic dermatitis. Ann Allergy Asthma Immunol. 2018 Oct;121(4):464-471.

(4) Leshem YA, et al. What the Eczema Area and Severity Index score tells us about the severity of atopic dermatitis: an interpretability study. Br J Dermatol. 2015;172(5):1353-7